Suzanne Porter

En anglais: Bouncing entre beaux-arts et éditorial, capturer les vrais moments dans la vie est ce que ma photographie est tout au sujet de .... Véritable «Shooting Star» du British Journal of Photography, mon voyage a commencé au Maroc, ouvrant les portes de l'Afrique, un continent que je découvre toujours avec bonheur après plus de 30 ans. Armé d'un Canon Eos 5 et inspiré par le œuvres de Sebastio Selgado, ce fut mon travail lors des invasions terrestres au Zimbabwe en 2000 qui a formé ma première exposition au Zimbabwe High Commission au centre de Londres. Depuis, j'ai eu l'opportunité de sensibiliser aux grands enjeux sociaux internationaux, en travaillant avec des organisations humanitaires telles que WaterAid, CARE et Médecins sans Frontières, et publié sur les couvertures de journaux et de magazines internationaux. Mes photos et vidéos de To the Beat du Désert, film documentaire avec la tribu Touareg dans les déserts du Mali, ont conduit aux «Secrets du Sahara», exposés au prestigieux British Museum en 2005. Ancien résident de Marrakech Avec un stock de photos abondant, le designer de renommée internationale, Jacques Garcia a sélectionné mes portraits marocains pour aligner les murs de La Mamounia suite à la rénovation de l'hôtel emblématique. Avec cela, je suis en train de sélectionner certaines de mes photos préférées pour les rendre disponibles à l'achat. De grands triptyques et des panneaux carrés, il y a beaucoup de choix pour aligner vos murs ... En français: Capturer des moments de vie et des restituer ... réalistes ou artistiques mes photographies ont toujours voguées entre différents horizons mettant à l'honneur les réalités sociales complexes il m'a été donné de confronter. Un temps espoir montante du «British Journal of Photography», mon voyage au début du Maroc. Ce beau pays m'a ouvert les portes de l'Afrique. Un continent qui me reste encore et que je découvre toujours avec bonheur après plus de 30 ans. J'ai d'abord été inspiré par les œuvres de Sebastio Selgado. Armé d'un Canon Eos 5, mon premier «fait d'arme» était la couverture des invasions terrestres au Zimbabwe en 2000. Travail restitué dans ma première exposition au haut-commissariat du Zimbabwe dans le centre de Londres. Je suis au service de nombreuses organisations humanitaires telles que WaterAid, CARE et Médecins sans Frontières. Quoi de plus noble en effet que de sensibiliser les gens aux problèmes sociaux de notre planète en publiant des photos en couverture de multiples journaux et magazines. Je suis également proche des Touaregs dans le désert du Mali. J'en ai tiré un film documentaire «Au rythme du désert», projeté au prestigieux British Museum en 2005. Ayant répondu à Marrakech et ayant accumulé un fond photographique important, le designer Jacques Garcia a également mis en évidence mes portraits marocains pour aligner sur les murs de l'hôtel emblématique «La Mamounia». Mes photos sont désormais disponibles à la vente. Elle peut être brute ou artistiquement plus travaillées.

Prix ​​de radiodiffusion du Commonwealth

Exposition permanente 1er étage La Mamounia, Marrakech ITU Espace Design, Grenoble 'My Africa' Café des épices, Marrakech 'Children of Africa' Café des épices, Marrakech 'Drivers of Change' Arup, Londres 'Secrets of the Sahara' British Museum, Londres 'Africa' Riverhouse Barn, Surrey Royaume-Uni Fringe Festival, Brighton Touareg Nights, Elysée, Londres AntiSlavery International, Galerie de l'Association des Photographes, Londres 'Africa & Beyond' La Crypte, St Martin-in-the-Fields, Londres 'A Township Story' Africa Center, Londres 'L'autre côté - la vie dans une ferme de tabac pendant les invasions terrestres', Zimbabwe High Commission, Londres