Odile Tambou

Kenya Masai Mara Juin 2018

D’aussi loin que je me souvienne, j’ai toujours voué une passion pour les animaux et pour les voyages, en rêvant d’Afrique et de savane. J’avais également une attirance pour l’Art en général et la création artistique en particulier. C’est donc tout naturellement que je me suis dirigée vers des études aux Beaux-Arts, une passion qui ne m’a jamais quittée même lors de ma carrière professionnelle (graphiste publicitaire, puis éditrice spécialisée dans les Beaux-Arts). Me voici donc revenue à mes amours premiers… Mon amour de l’art et ma passion des animaux ont donné naissance à ce que je suis aujourd’hui : une artiste. Mes sujets de prédilections sont les animaux sauvages d’Afrique, et plus particulièrement les félins, sauvages ou domestiques. J’ai choisi de me spécialiser dans les animaux car je me sens en osmose et en communion avec la Nature, et ainsi en les photographiant, je me rapproche d’eux. J’essaye également de sensibiliser le public aux dangers que courent ces animaux si majestueux et pourtant si fragiles. Je puise mon inspiration dans les voyages en Afrique durant lesquels je passe des heures à observer les animaux sauvages dans leur habitat naturel, de retour en France, je ramène dans ma valise des milliers photos que j’étudie pour n’en sortir que quelques unes qui témoignent d’un moment d’émotion fort. Je suis en perpétuelle évolution, comme d’ailleurs le monde qui m’entoure, j’essaie simplement, dans mes créations, d’en retenir que ce qu’il y a de plus beau et de plus juste. Mon parcours est souvent jalonné de doutes, d’espoirs, d’échecs ou de réussites. Créer m’apporte beaucoup de joie mais cela n’est rien comparé au plaisir d’offrir du bonheur et des émotions. Parce que l’art, c’est avant tout ça : provoquer des émotions. Que ce soit à travers le trait d’une gravure ou d’un dessin, la courbe d’une sculpture ou la photo , vous trouverez toujours la même passion et la même sensibilité !
Mon travail est essentiellement en noir et blanc car j'arrive mieux à faire ressortir l'émotion de l'instant, j'aime beaucoup Laurent Baheux et je me retrouve dans sa démarche artistique

Salon international d'Art Contemporain de Paris Art3F - Janvier 2018