Michel Brabant

Photographies

Nordiste, né en 1963 à Courrières petite ville située près de Lens, Michel Brabant, dès l’enfance se passionne pour la photographie. Ce qui l’anime,c’est de pouvoir révéler les couleurs que chacun porte en soi, celles de l’âme.Que ce soit en France dans une école ou une salle de spectacle, dans les abattoirs clandestins et souterrains de Taipei ou dans les favelas de Baira Mar près de Rio, Michel Brabant est le témoin des héros du quotidien.

Son appareil à portée de main, rien n’échappe à son œil curieux et vif, saisissant les instants inopinés que nous ne remarquons pas et immortalisant les scènes de la vie ordinaire mais toujours singulière.

Sans négliger la couleur, sa prédilection c’est le noir et blanc pour accrocher la lumière et l’ombre, et les infinies variations qu’elles procurent.

Voyageur, baroudeur, citoyen du monde, il va et vient entre la France et le Brésil, toujours étonné et émerveillé des instants magiques que procure cet art à qui sait regarder.

Couvrir d’un regard un moment de vie et le figer pour découvrir le monde.

Lauréats dans le magasine PHOTO au plus grand concours photo du monde 2012

􀂃 Chapelle du Grand Couvent à Cavaillon.
Entre rêves et réalitésPhotos Michel Brabant.
A l’occasion de sa première année d’existence,
l’association d’intérêt général ID Esperança, ses
membres, partenaires et donateurs invitent le
public vauclusien à faire connaissance avec le
travail réalisé par l’association cavaillonaise ID
Esperança dans la favela Beira Mar au nord de Rio
de Janeiro.