Jean-Michel Régent

Photographies

Ces images en couleur font partie d’une série photographique prise entre 1999 et 2003 que je nomme
“ L’infravision en Presqu’île Guérandaise ”.
Elles sont le fait d’être parti de l’idée qu’un photographe lorsqu’il prend une photographie ressent plus qu’il ne perçoit.
Rendre visible l’inaccessible à notre vision humaine. Cela donne une autre interprétation colorée.

L'autre série toujours sur le thème du littoral, s'appelle « La nuit américaine » photos en N&B prises au cœur des jours de l’été.