Franck Belloeil

Photographies

Mon premier contact avec la photographie s'est fait très jeune grâce à un grand frère lui même passionné qui m'autorisait à l'accompagner lorsqu'il faisait ses tirages sous agrandisseur dans le petit labo qu'il avait installé chez mes parents. C'est également lui qui m'acheta mon 1er appareil photo, ce ne fut pas une révélation, je voyais plutôt ça comme un nouveau jouet et vu le coût des films et des tirages j'ai fini par le ranger dans un coin de ma chambre. C'est bien plus tard que j'ai pu m'offrir mon premier reflex, toujours de l'argentique (on ne parlait pas encore de photo numérique) et que j'ai commencé à étudier vraiment la photographie, son histoire et notamment la photographie américaine car j'étais alors en fac d'anglais. Après ma licence, j'ai abandonné l'anglais et continué la photographie. Aujourd'hui, je suis à mon compte. Je fais ce qu'on appelle de la photographie sociale: photo de naissance, de mariage etc...Ce qui me donne quelques moyens et du temps pour m'adonner à des projets plus personnels.