Cecile Loa

jeune photographe passionnée par l’architecture, la peinture et la poésie; multiples sont les écoles d’art et les médiums auxquels elle s’est essayée. Elle réalise ses premiers pas dans la photographie d’architectures et d’objets d’art, auprès de Raphaël Chilpault, et Benjamin Soligny.
Ses sens aiguisés, absorbent le paysage à l’infini pour recréer une certaine perception de sa réalité Elle possède une approche très géométrique de son environnement psychique et physique .

«Je ne crois pas en l’objectivité de la photographie en l’objectivité tout court, car je pense qu’elle n’a pas sa place dans un monde où la perception elle-même n’a pas de définitions partagées.
L’homme est le lien, le narrateur d’un récit qui n’existe qu’en sa présence; là est la première transformation du réel. Quelle que soit la représentation, écrite, contée, peinte ou bien photographiée, elle est interprétée et non prêtée. La photographie aborde la question de la représentation parfaite de la réalité, mais aussi la manipulation et donc la transformation du réel.

Faire d’un endroit un lieu. Cet endroit peut être tiré du réel ou de l’imaginaire mais une fois imprimé sur un support il devient un lieu où l’on peut se projeter. Un lieu qui est, sans pour autant exister dans la réalité physique, sauf sous la forme d’une photographie»

- Juillet Aout 2016: Expo photo «SILENCES», au jardin Montgrand (Marseille)
- Juillet Aout 2016: Expo photo «OSSESSIVO», à Ahwash concept-store au panier (Marseille)
- Février 2016: Expo collective de photographie «Rencontres photographiques de Cassis 2eme édition»
- Octobre 2015: Expo collective de photographie, «Le portrait, Le paysage, Le citoyen» Porte Maubec (La Rochelle)
- Juin à Oct 2015: Expo Photo «SILENCES», Parvis de la mairie de Cassis
- Juin 2014: Expo collective de photographies, au Palais de Tokyo (Paris)
- Juin 2014: Expo peintures «Agendas cosmiques», Le 16 Tholozé (Paris)
- Juin 2011: Expo peintures «Les Unes et les Autres», La Défonce (Cassis)