Benjamin Larderet

Photographies

Le métier de photographe indépendant n'est pas un long fleuve tranquille. A vrai dire ça ressemble plutôt à une route cahoteuse. Je suis ce parcours depuis 10 ans, avec son lot de tournants et soubresauts, mais surtout avec ses gratifications et ses découvertes.

J'ai toujours considéré que l'Art a un supplément d'âme lorsqu'il est engagé. C'est pour cela qu'en 2015, j'ai fais le choix de réorienter mon activité en me spécialisant sur les thématiques environnementales. Au fil de mes lectures, la prise de conscience se faisait de plus en plus pressante, et il m'a finalement paru évident de ne me consacrer qu'à ce thème. Aujourd'hui, le documentaire, l'approche environnementale et le paysage, sont les trois piliers de mon travail.

Je qualifie mon activité de photographie documentaire, et j'ai toujours privilégié un travail de fond, en parallèle de mon travail quotidien. Creuser un thème pendant des mois et des années permet d'aboutir un travail de qualité, et de produire des images que l'on ne trouve pas nécessairement ailleurs. J'ai quitté l'agence Corbis qui diffusait mes photographies d'actualité, en cherchant à me rapprocher de structures à taille plus humaine. En cela Art Photo Limited convient à ma manière de travailler.

J'attache également une part importante de mon travail à la photographe argentique. Vous en trouverez des exemples dans les séries que je vous propose, souvent réalisées au moyen format pour les paysages (Pentax 67 ou Rolleiflex) ou encore en 24x36 noir et blanc (plus particulièrement pour des documentaires).

2012 : Institut Kurde de Paris
2014 : Galerie de l'Abat-Jour (Lyon)
2015 : Galerie Immix (Paris)