Arnaud Leduc

Photographies

Photographe autodidacte, depuis plus de 20 ans, J'ai la chance d'avoir fait d'une passion mon métier.
J'ai commencé à photographier, pour garder une trace, comme mon père le faisait si bien avec son Kodak Pocket. Encouragé par des critiques positives sur mon "regard" je photographie tel que je vois la vie, en couleurs, sans optimisme forcené, simple constat logique.

Je m'attache à ce que mes nus féminins(des)habillés, mon domaine de prédilection, plaisent aux hommes, certes, mais qu'ils soient "women friendly", c'est à dire qu'ils ne desservent pas la femme, qu'ils n'en fasse pas un simple objet, si ce n'est celui de désir.
Portraits intimes et sensuels, de "La Belle" tour à tour actrice de films noirs vénérant les pin up, femme des années 80, succube ou poupée narcissique, mise en valeur par l'éclairage et magnifiée par un décor et quelques pièces de lingeries et accessoires dûment choisis. Beauté simple toujours prête à charmer, avec arrogance, séduction, et doute parfois, jusqu'à ce qu'elle envoûte le voyeur, jouant de son reflet dans l'ajustement d'un détail ou la quête d'un défaut qui la rendrait abordable.

Il m'arrive aussi de saisir les mouvements de ma ville, Marseille, qui, comme mes modèles, se met en scène, pour ceux qui veulent bien regarder.
Instants fugaces, insolites, ou, au contraire, espérés et attendus. Vues réelles, toujours sans trucages...

1993 Galerie Fistounet : Nus
1995 Le Transbordeur : Points de vue sur Marseille
1998 Atelier St Suffren : La nuit
2002 Office du tourisme Marseille : Ambiances marseillaises
2015 La Manne : Ambiances et incongruités marseillaises
2016 Salon Kamasou : Les multiples identités de La Belle