Aliocha Boi

Shanghai

Depuis quelques années, je déambule dans les rues de Paris, particulièrement intéressé par l’architecture urbaine, et les structures géométriques qui s’en dégagent. J’ai souvent privilégié les friches urbaines, les lieux abandonnés et les toits de la ville.

J’ai commencé à beaucoup voyager en vue de photographier, et de chercher une approche de ce médium qui me serait singulière, une vraie démarche documentaire m’inspirant toujours de l’environnement urbain et guidé par la compréhension de diverses cultures et de multiples transformations des villes et des pays que j’ai traversées.

J’ai exposé mes photographies d’explorations urbaines réalisées en France, mais aussi en Belgique, à la Fototeca de Cuba, à La Havane, en 2016, dans une exposition intitulée De-construcciones, dans le cadre de Noviembre Fotographico, l'équivalent du Mois de la Photo à Paris. À mon retour, j’ai exposé dans Le Marais, à la galerie L’Imprimerie, Havana-rama : derniers instants avant la mort de Fidel, les photographies prises, une semaine avant la mort de Fidel Castro. Je suis allé ensuite faire un reportage-photos à Shanghaï. À mon retour j’ai fait une exposition monographique intitulée Transition(s), à la galerie GadCollection, mettant en lumière La Havane et Shanghaï, deux villes en pleine mutation.

Tout en continuant à être passionné par la composition, la pureté des lignes et la symétrie de l’architecture ainsi que par des lieux spécifiques de l’environnement urbain, j’ai commencé à prendre plaisir à faire de la photographie de rue et documentaire.

- 2017 : Galerie GadCollection, Transition(s), Paris.
- 2017 : Galerie L’imprimerie, Havana-rama - derniers instants avant la mort de Fidel, Paris.
- 2016 : Fototeca de Cuba, De-construcciones, La Havane.
- 2016 : Chez Dimitri Balan, Les Expos à la Maison #18, Paris.
- 2015 : Galerie d'Art, Perspective Carrée, Paris.